3 août 2017

Le prix de la liberté - Ludvik Jean-Denis






Titre : Le prix de la liberté
Auteur : Ludvik Jean-Denis
Éditeur :Books on demand
Genre : Historique, Littérature
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 124
Prix : 14€ - 8.99€ (eBook)








Pointeville, 1780. 

Perturbée par un terrible événement, la vie de Cornelia, une jeune esclave, prend une tout autre allure au sein de l'Habitation Saint-Pierre. L'arrivée de Joseph, un nouvel esclave, l'oblige à prendre des décisions difficiles. La situation politique instable de l'île est une aubaine pour Cornelia qui est toujours en quête d'un trésor inestimable : la liberté. La jeune esclave entame un long chemin vers une contrée inconnue semée d'embûches où sentiments et émotions sont mis à rude épreuve.



Je remercie tout d'abord Ludvik Jean-Denis de m'avoir permis de découvrir son roman. C'est le titre qui m'a tout d'abord attiré vers ce roman et quand j'ai lu le résumé, j'ai eu très envie de découvrir cette histoire.

Nous suivons Cornelia, une jeune esclave de l'habitation de Saint-Pierre du maître du même nom. Alors que ses parents sont condamnés à être pendus pour vol et tentative de fuite, la vie de Cornelia se retrouve bouleversée.
Mais quand Joseph, un nouvel esclave à l'habitation lui fait part de ses rêves de liberté et elle devra prendre des décisions difficiles...

Cornelia est un personnage que j'ai beaucoup aimé suivre. Elle a un but précis : être libre et cela va lui faire prendre des décisions décisives pour sa vie. C'est un personnage auquel on ne peut que s'attacher.

J'ai beaucoup aimé ma lecture. Dans ce roman, l'auteur traite du sujet assez dur de l'esclavage en nous décrivant les conditions de vie des esclaves, leurs conditions de travail et leurs peurs...
A la lecture de cette histoire, on se rend assez rapidement compte que l'auteur s'est documenté sur cette période de l'histoire et du coup, il apporte beaucoup de précisions historiques.
L'auteur nous offre un voyage dans le temps avec un roman très riche historiquement et une histoire émouvante. 

C'est un livre assez court (124 pages) qui se lit vraiment très vite. C'est une lecture vraiment très agréable, mais j'ai trouvé que par moment la plume de l'auteur manqué légèrement de fluidité. Mais vu que j'ai été captivé par l'histoire, cela n'a pas particulièrement contrarié ma lecture.

A la fin de ma lecture, j'ai juste regretté que ce roman ne soit pas un peu plus long pour découvrir plus amplement l'histoire de Cornelia et de Joseph.

En bref, un très bon roman très riche historiquement traitant de l'esclavage. Je ne peux que vous le conseiller. 






2 commentaires:

  1. Merci pour cette brillante chronique. Au plaisir de collaborer avec toi.

    RépondreSupprimer