17 sept. 2018

C'est lundi 17 septembre 2018, que lisez-vous ?



Le principe de ce rendez-vous est simple. Il faut répondre à trois questions chaque lundi.
  1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ma lecture en cours :


Résumé :
Embarquée dans un week-end d'intégration déjanté, Angie, jeune étudiante en psychologie, croise la route d'un vampire qui la mord et la marque comme sienne. Elle se retrouve alors sous la domination d'un être impitoyable, dangereux et diabolique. Sans échappatoire, elle voit sa vie s'effondrer jusqu'à ce qu'elle croise le chemin du frère de son maître, un vampire énigmatique qui fera naître de nouveaux sentiments en elle. L'alchimie est immédiate entre les deux mais que vaut l'amour dans cet univers démoniaque où le sang, les morsures et les secrets les plus obscurs s'entremêlent ?

Mes prochaines lectures :


Et vous ? Que lisez-vous ?

16 sept. 2018

In My Mailbox (du 10 au 15 septembre 2018)



Bonjour tous le monde ! Comme tous les dimanches, je vous retrouve pour un nouvel "In my mailbox".
Dans cet article, je vous présente mes réceptions ainsi que mes achats.

  • Petit-Pierre et la gargouille de Nathalie Bagadey et Camille Loiselet (à paraître le 8 octobre chez Nats éditions)




Lorsque Petit-Pierre emménage à Livron-sur-Drôme, il n’est pas franchement emballé de se retrouver dans une si petite ville. À vrai dire, il est même malade, et sa forte fièvre ne lui laisse qu’un vague souvenir de cartons, voyage, gargouille, chambre... Attendez, « gargouille » ???
Eh oui, sa nouvelle vie sur Livron lui réserve plein de surprises, de nouvelles amitiés et d’aventures...
Bienvenue au Club des Gargouilles !





  • Chaleur de Joseph Incardona (éditions Pocket)



La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales... et son championnat du monde de sauna. Chaque année, des concurrents viennent de l'Europe entière pour s'enfermer dans des cabines chauffées à 110°. Le dernier qui sort a gagné.
Les plus acclamés sont Niko et Igor : le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno finlandais et l'ancien militaire russe. Opposition de style, de caractère, mais la même volonté de vaincre. D'autant que, pour l'un comme pour l'autre, cette compétition sera la dernière.
Si dérisoire que soit l'enjeu, au-delà de toute raison, la rivalité peut parfois pousser l'homme à la grandeur. À la fois pathétiques et sublimes, Niko et Igor illustrent cela à merveille.





  • Irrespirable d'Olivia Kiernan (à paraître le 18 octobre chez Hugo Thriller)

Irréversible
Dublin. Le docteur Eleanor Costello, scientifique respectée, est retrouvée morte chez elle. Suicide ?

Implacable
À peine remise des coups reçus lors de sa précédente affaire, la commissaire Frankie Sheehan se voit confier l'enquête. La disparition du mari d'Eleanor puis la découverte d'une deuxième et bientôt d'une troisième victime lui prouvent qu'elle est en présence d'un tueur en série. Et que ce tueur aime jouer avec la mort.

Irrespirable
Victimes consentantes, sites BDSM, " near death experiences ", chambre de tortures, meurtres filmés et ritualisés : jusqu'à sa confrontation finale avec le tueur, Frankie va s'immerger dans ce que l'âme humaine a de plus noir et de plus pervers. Un noir absolu, malgré les taches de bleu de Prusse, ce pigment utilisé par Chagall et que l'on retrouve sur les victimes comme une signature.





Et vous ? Qu'avez-vous reçu ou acheté ?

13 sept. 2018

Déviance - Christine Barsi





Titre : Déviance
Auteur : Christine Barsi
Éditeur :  5 Sens éditions
Genre : Romance paranormale, Fantastique, Bit-Lit
Date de publication : 23 mai 2017
Nombre de pages : 255
Prix : 21€





Sur la lande des Pennines, la rencontre d'une écrivaine de récits fantasques avec l'un de ces êtres étranges peuplant les antres rocheux des Yorkshire dalls, là où les trolls et les vampires se terrent dans le triangle des Bardens, un site réputé parmi les plus hantés au monde. Leur confrontation entraînera un choix difficile pour la jeune femme, déchirée entre son amour pour ses enfants et leur bien-être, et celui éprouvé pour l'être dangereusement mortel qui la pourchasse. York et ses ruelles tortueuses seront le théâtre de crimes énigmatiques, ainsi que leur terrain de jeu, jusqu'à ce qu'il en décide autrement...




Je remercie l'autrice Christine Barsi de m'avoir permis de découvrir son roman "Déviance" et pour sa confiance.
De cette autrice, j'avais lu "Teralhen", le premier tome de sa saga de science-fiction "Cycle des trois marches" et j'étais vraiment curieuse de la découvrir en fantastique.

Dans "Déviance", on suit Caitline, autrice de romans fantastique et mère de deux enfants, Peter et Tommy. Après la mort du père de Peter, elle a épousé James Malhon, un homme véreux.
Alors qu'elle déménage dans le Yorkshire pour se rapprocher de son mari, Caitline va peu à peu prendre conscience de l'aberrance que sont devenues les relations qu'elle entretient avec son mari. Il est froid, calculateur et il peut se monter violent.
Mais un jour, au détour d'une ruelle sombre, Caitline voit sa réalité se mêler à celle qu'elle décrit dans ses romans quand Sean, un vampire lui sauve la vie....

J'ai beaucoup aimé ma lecture. 
"Déviance" est un roman qui sort vraiment des sentiers battus. 
Ne vous attendez pas à trouver dans ce roman des vampires sexy, gentils... 
Sean est complètement l'opposé des vampires que l'on a souvent dans les romans de Bit-Lit. C'est un vampire qui fait froid dans le dos. C'est un tueur sanguinaire qui sème la mort sans aucun regret. La passion qu'il ressent pour Catline est assez malsaine et il peut à tout moment, dans un excès de colère, la malmener.

Nous découvrons cette histoire, dans une atmosphère assez sombre, lourde qui peut être par moment dérangeante.
Dès que la romance se met en place, ce roman se transforme en une sorte de huis clos entre les différents personnages grâce à la psychologie des personnages qui est super bien travaillé. L'autrice dissèque les moindres émotions de ses personnages ainsi que leurs différentes attentes et leurs désillusions. On ressent à travers l'écriture de Christine Barsi toutes les émotions de ses personnages et on ne peut que partager avec eux leurs doutes et leurs peurs...

J'ai adoré retrouvé la plume de Christine Barsi qui est vraiment très agréable à lire. C'est fluide, par moment poétique et le vocabulaire utilisé est vraiment très riche. 
De nombreuses descriptions parsèment se roman et nous font découvrir le Yorkshire. On arrive sans mal à se représenter les différents endroits que découvrent Catline.

En bref, une excellente lecture qui sort des sentiers battues. Une romance paranormale avec une atmosphère sombre et lourde. Une lecture que je recommande à tous ceux qui aime les romans fantastique et la bit-lit.
Mais ceux qui veulent lire une romance paranormale, toute mignonne, à la Twillight, je ne peux que vous conseillez de passer votre chemin.