Suite à un bug, Adblock considère les images des blog blogger comme des publicités.
Merci de désactiver Adblock afin de pouvoir profiter pleinement du blog.

15 mars 2018

Un jour, il y aura autre chose que le jour - Diane Peylin





Titre : Un jour, il y aura autre chose que le jour
Auteur : Diane Peylin
Editeurs : Editions Pocket
Genre : Drame
Date de publication : 4 janvier 2018
Nombre de pages : 224
Prix : 6.70 €








Un soir de tempête et de ténèbres, entre terre et mer, une frêle silhouette chavire contre le vent. Bonnet Canari, bottes vertes, Englo, un petit garçon venu d'on ne sait où et envoyé là par sa mère, vient toquer à une porte. Un feu de bûches ; un bol de soupe ; on l'attendait...
Cette famille sera la sienne, des gitans sédentaires, un peu funambules, un peu magiciens - danseuses et dérailleurs, cartomanciennes et guérisseurs. Peu à peu, malgré la violence, malgré l'abandon, Englo se fait à cette tribu. Mais y trouvera-t-il vraiment sa place ?







Je remercie tout d'abord Babelio et les éditions Pocket pour ce service-presse. J'ai sélectionné ce livre lors de la masse critique de Babelio, à cause de son titre qui est inspiré d'un poème de Boris Vian. Et puis, le résumé me tentait beaucoup. Avec un résumé pareil, je m'attendais à une histoire bouleversante, une histoire qui réussirait à me faire pleurer.
Mais en fin de compte, ce roman n'a pas du tout répondu à mes attentes.

Un soir de tempête, Englo, un enfant sorti de nulle part, débarque dans la vie d'une famille de gitans sédentaires. Il est le fils de Peshan, une lointaine cousine. Au fil des pages, ce petit garçon va essayer de trouver sa place dans le cœur de cette communauté atypique où plusieurs générations se côtoient. Mais sa présence déconcerte tous les protagonistes qui vont alors se fêler davantage les uns après les autres, dévoilant enfin, leur douleur et une étrange réalité..

Je n'ai malheureusement pas du tout apprécié ma lecture. Dès les premiers chapitres, l'autrice m'a complètement perdu et je n'arrivais pas du tout à comprendre où l'autrice voulait m'amener avec son histoire. J'ai refermé à plusieurs reprises ce roman et j'ai eu énormément de mal à le reprendre et à le finir.
L'histoire ne m'a pas du tout touché même si le dernier chapitre dévoile une étrange réalité. A la fin de ce court roman, on comprend alors le thème assez dur que l'autrice essaye d'aborder dans cette histoire. Un thème qui m'aurait certainement bouleverser dans un autre roman mais, qui m'a complètement laisser de marbre dans celui-ci. 

Et plus d'avoir été perdu dans l'histoire par l'autrice, je ne me suis attaché à aucun personnage. Cette famille de gitans sédentarisés est dépeinte dans tous ses aspects, les plus romanesques comme les plus sombres. Tous les personnages de cette histoire sortent complètement de l'ordinaire. Cette famille oscille assez rapidement entre mélancolie, douceur, tristesse, violence et bizarrerie. On s’aperçoit assez vite qu'il y a un grand déséquilibre en chaque membre de cette famille et au milieu d'eux, nous suivons Englo, un petit garçon complètement perdu dont tous s'occupent à leur façon sans rien lui épargner. Mais malgré la violence et l'abandon, Englo se fait peu à peu cette étrange tribu fantasque.

"Un jour, il y aura autre chose que le jour" est le premier roman de Diane Peylin que je lis et c'est une grosse déception. J'ai regarder sur Babelio et j'ai vu que ce roman a quand même de bon et de très bon avis. Du coup, je pense que je suis complètement passé à côté de cette histoire et si j'en ai l'occasion, j'essayerai de lire un autre livre de l'autrice.

En bref, une grosse déception pour moi. Une histoire dans laquelle je me suis perdu et où je n'ai trouvé aucun personnage attachant. Ce livre a quand même de bons avis sur Babelio et du coup n'hésitez pas à le découvrir et à vous faire votre propre avis.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire