Suite à un bug, Adblock considère les images des blog blogger comme des publicités.
Merci de désactiver Adblock afin de pouvoir profiter pleinement du blog.

2 mars 2017

Les sorties du mois de mars qui me tentent


Le 1er mars

DIX
L'âge que j'avais quand mon cerveau s'est détraqué.
HUIT
Années de validité de mon passeport.
SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l'Arctique.
QUATRE
L'âge auquel j'ai rencontré ma meilleure amie.
Je ne fois plus jamais l'appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX
Deux cailloux noirs. L'un m'appartient, l'autre est à Drake.
Je le rejoindrai, où qu'il soit.
UN
Un souvenir. C'est tout ce qu'il me reste.





Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseau social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage ?


C'est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête.
Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle.
Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants. 
Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?
Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles.






Le 2 mars







Henry Page rêve du grand amour. Jusqu'au jour où il rencontre Grace, qui marche avec une canne et porte des vêtements de garçon trois fois trop grands pour elle. Henry tombe sous le charme de cette drôle de fille. Il a vite fait de comprendre que quelque chose en elle est cassé. Il ne demande qu'à l'aider. Mais Grace a un lourd passé...











Je m'appelle Capucine, mais on m'appelle Puce. J'ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l'accent, c'est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j'ai trois ans.
 Cette année, il m'est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique...
Vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité...c'est que j'ai avalé un arc-en-ciel.




" Je crois que mon vrai prénom est Samantha. Je crois que je suis votre fille. " 
Le cœur de Carole Shipley s'arrête quand elle entend ces paroles à l'autre bout du téléphone. Immédiatement, elle replonge quinze années plus tôt dans ce bel hôtel, au Mexique, où son monde s'est effondré. 
Ce voyage était censé être une fête. Un soir, son mari, Hunter, l'avait convaincue de laisser leurs deux filles seules dans leur suite pendant qu'ils célébraient leur anniversaire de mariage au restaurant de l'hôtel. Mais en rentrant, le couple fut saisi d'effroi : leur fille de deux ans avait disparu sans laisser aucune trace. 
S'ensuivirent des jours, des semaines et des années d'angoisse. Les médias harcelèrent Carole, la décrivant comme une mère égoïste et indigne. Contre vents et marées, elle s'accrochait à l'espoir que Samantha serait un jour retrouvée... même si chaque jour la cruelle réalité la rattrapait. 
Quinze ans plus tard, tourmentée par ce passé douloureux, le cœur à vif et assaillie de doutes face aux incohérences de l'enquête, Carole ne sait plus qui croire... La seule chose dont elle est persuadée, c'est que quelqu'un s'acharne à lui cacher la vérité. Que s'est-il réellement produit la nuit où Samantha a disparu ?





1977, Ohio. Lydia Lee, seize ans, est une élève et une fille modèle. Elle est le grand espoir de son père, d'origine chinoise, qui projette sur elle ses rêves d'intégration, et de sa mère qui espère à travers elle accomplir ses ambitions professionnelles déçues. Mais à quoi rêve Lydia en secret ? Lorsque la police découvre son corps au fond d'un lac, la famille Lee, en apparence si soudée, va affronter ses secrets les mieux gardés, car plus rien ne sera pareil. La disparition de Lydia vire soudainement à l'autopsie familiale. Connaît-on jamais vraiment ses proches ? 





Le 8 mars


Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d'oeuvre de l'architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu'elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s'engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes... et vit dans la même terreur que la fille d'avant.






Dans la chambre 217 de l'hôpital Kiner Memorial, Brady Hartsfield, alias Mr Mercedes, gît dans un état végétatif depuis sept ans, soumis aux expérimentations du docteur Babineau. Mais derrière son rictus douloureux et son regard fixe, Brady est bien vivant. Et capable de commettre un nouveau carnage sans même quitter son lit. Sa première pensée est pour Bill Hodges, son plus vieil ennemi… 




Le 15 mars



Et si sa vie tout entière n’était qu’un mensonge ?
L’humanité a abandonné la Terre dévastée pour Gemma, véritable havre de paix. Mais cette tranquillité a un prix...
Entièrement dévouée au gouvernement, Eden est membre émérite du groupe de répression chargé de faire respecter la paix. Et pour faire régner l’ordre, elle n’hésite pas à faire usage de toute la violence nécessaire. Sa mission au service du peuple vaut tous les sacrifices.
Mais son infiltration dans les rangs d’un groupe de rebelles, et les rencontres qu’elle y fera, dont une en particulier, vont faire vaciller ses valeurs et bouleverser ses certitudes.
Pour les rebelles comme pour elle, tout pourrait bien changer...


Dans un empire fragmenté qui s’étend au-delà des Mers sauvages, deux êtres rebelles se découvrent une cause commune...
Hope est l’unique survivante du massacre de son village par les Biomanciens, les serviteurs mystiques de l’empereur. Recueillie par un soldat vinchen, elle a suivi un entraînement secret, faisant d’elle une guerrière qui ne vit que pour la vengeance.
Red est un orphelin adopté par une ancienne mercenaire issue de la pègre. Il est devenu un voleur et un escroc au talent inégalé.
Quand un chef de bande sanguinaire passe un marché avec les Biomanciens pour contrôler les bas-fonds de la cité de Laven, les destins de Hope et de Red se croisent. Et leur alliance improbable va les conduire bien plus loin qu’ils l’auraient imaginé...




Cassandra, jeune mage du feu, souffre depuis sa naissance d'un dérèglement hormonal qui lui rend la vie très compliquée : dès qu'elle ressent une émotion trop intense, le feu jaillit de sa peau en consumant ses cheveux, ses vêtements et tout ce qu'elle touche ! Quand elle entend parler d'une cure miracle, la jeune fille veut donc s'y rendre à tout prix. Elle va faire un voyage surprenant et périlleux à l'autre bout du royaume, dans un baquet d'eau, escortée par deux chevaliers absolument débutants, au cours duquel elle devra affronter les horribles singes-serpents et d'affreux brigands !

Le réveil, déjà... Il est sept heures. Bizarre, j'aurais juré l'avoir réglé sur huit. Sous ma main, la table de nuit est plus basse que d'habitude. Ma bouteille d'Evian n'est pas là, à la place il y a un magazine. La radio gueule un truc qui ressemble à Madonna, ou Lady Gaga bref, ce n'est pas francinfo. Je me lève dans le noir, m'étonne de toucher le sol aussi vite - de la moquette, tiens - et surtout, me demande d'où vient cette infâme odeur de pieds. Je n'ai jamais senti des pieds de ma vie, et même si j'ai assez bu pour me réveiller dans un lit qui n'est pas le mien, ça n'a jamais fait puer personne. L'interrupteur, enfin, me tombe sous les doigts. J'allume. Je me rends compte que je n'ai plus ma montre. Je pense : merde, ma Rolex, et je regarde mon bras... Qui n'est pas mon bras. Un petit avant-bras malingre, tout blanc, tout rose, sans un poil, et au bout, il y a une main. Avec cette main, je touche mon visage. Mon nez me paraît pointu, mes pommettes aussi. Putain, je ne suis pas moi. » Lorsque Maxime de Retz, homme d'affaires de 43 ans, se réveille dans le corps d'un ado, la situation est pour le moins embarrassante. Mais, quand on essaie de l'assassiner, là, tout part carrément en vrille.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire