20 févr. 2018

Pour éviter le pire - Caroline Van Papen







Titre : Pour éviter le pire
Auteur : Caroline Van Papen
Genre : Historique
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 516


Kindle 2.99€ - Broché 20.05€






A Amsterdam, en passant par Berlin et Londres, le destin de jeunes gens confrontés aux tragédies de la Seconde Guerre mondiale. Les Pays-Bas frappés de plein fouet par la Grande Dépression, voient naître la montée des partis fascistes et nationaux-socialistes. Johan, patron d'une entreprise de transport, tombe amoureux d'une jeune fille Francine. Cet amour scellera à jamais leur destinée. Leur idylle sera troublée par l'arrivée du nazisme au pouvoir. Le terrible sort des Juifs s'immiscera dans la vie du jeune couple avec la rencontre de Flip. L'Occupant, avec l'aide du Mouvement national-socialiste des Pays-Bas, le NSB, répand l'idéologie nazie. La résistance se met en place pour contrer le piège allemand qui menace de se refermer sur le peuple juif comme un étau infernal. Le Conseil juif d'Amsterdam entame également une véritable course contre la montre pour sauver des vies. Mais cela sera-t-il suffisant pour éviter le pire? La plus grande controverse ininterrompue du Conseil juif d'Amsterdam est le fil conducteur de cette épopée historique romancée et haletante, brossant un tableau effrayant duquel émerge une question fondamentale : Jusqu'où devons-nous obéir ?

Je remercie tout d'abord l'autrice Caroline Van Papen de m'avoir permis de découvrir son livre et pour sa confiance.
Quand elle m'a proposé de lire "Pour éviter le pire", j'ai tout de suite accepté car le résumé me tentait beaucoup mais c'est surtout sa bande annonce sur YouTube qui a finit par me décider. Bande annonce que vous pouvez retrouver ICI.

Dans ce roman, nous découvrons la Seconde Guerre Mondiale au Pays-Bas. Les Pays-Bas, frappés de plein fouet par la Grande Dépression, voient naître les partis fascistes et nationaux-socialistes. Le piège allemand menace de se refermer sur le peuple juif. Le Conseil juif d'Amsterdam entame alors une véritable course contre la montre pour sauver des vies. 
C'est dans cette sombre période que nous suivons différents personnages dont Johan et Francine. Johan est patron d'une entreprise de transports et il est amoureux de Francine. Mais leur idylle va peu à peu se retrouver troublée par l'arrivée du nazisme au pouvoir...

J'ai beaucoup aimé ma lecture. "Pour éviter le pire" est un magnifique récit historique romancé qui commence tout gentiment et progressivement gagne en intensité. C'est une histoire addictive, touchante, émouvante, bouleversante et assez dure. Mais Caroline Van Papen a su trouver les mots pour rendre cette histoire moins sombre malgré l'horreur de cette période. 

C'est une lecture prenante qui a réussit à me tenir en haleine jusqu'à la fin. Au fil de notre lecture, nous retrouvons moult détails historiques qui font que cette lecture est immersive et que nous ressentons avec réalisme l'atmosphère d'insécurité de ces temps troublés. 

Les personnages de cette histoire sont très attachants et nous ressentons leurs dilemmes intérieurs et leurs questionnements face à la situation. J'ai adoré suivre Johan et Francine. A de nombreuses reprises, j'ai tremblé pour eux. Et arrivé à la fin, je suis un peu triste de devoir les quitter. 


"Pour éviter le pire" est le premier roman de l'autrice. Sa plume est très agréable à lire malgré quelques petites longueurs. Au fil de notre lecture, on peut se rendre compte que l'autrice s'est documenté pour écrire cette histoire. J'ai découvert grâce à ce livre, certaines parties sombres de la guerre que je ne connaissais pas

En bref, un excellent roman historique qui nous plonge dans la sombre période de la Seconde Guerre Mondiale aux côtés de personnages super attachants. Une lecture que je vous recommande chaudement.











19 févr. 2018

C'est lundi 19 février 2018, que lisez-vous?




Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2.Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3.Que vais-je lire ensuite ?

 




Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s'être vue abandonnée juste avant son mariage, la voilà kidnappée. Elle espérait qu'enfin la chance avait tourné après sa fuite, mais elle se fait attaquer par des bêtes sauvages. En quittant l'hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. Elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan. Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d'une manière qu'elle n'aurait jamais pu imaginer.







Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C'est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l'a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l'irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu'une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 



 


Et vous ? Que lisez-vous ?

18 févr. 2018

In my mailbox (du 12 au 17 Février 2018)



Bonjour, aujourd’hui, je vous donne rendez-vous pour un nouvel In my mailbox. Je vais vous présenter les livres reçus, cette semaine, dans ma boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés.


Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet.
 Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie.
 Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers  elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
 Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans…






En 2038, Le Power Club peut faire de vous un super-héros, mais à quel prix ?

Être un simple pion qui fait le buzz dans les médias ? Neutraliser les criminels même s'il en coûte la vie à de nombreux civils ? Se laisser manipuler, tout comme l'opinion publique, par les politiciens ?

Très peu pour Anna qui va payer cher son intégrité. Autrefois adulée, aujourd'hui détestée, elle seule peut prouver au monde entier ce qu'est une vraie super-héroïne. 










Les clowns vous ont toujours fait peur ?
L atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d orage...












«  J’ai confectionné quelques petites choses pour toi, Fidèle Lecteur. Viens, assieds-toi près de moi. Je ne mords pas. Sauf que… nous nous connaissons depuis très longtemps, toi et moi, et je me doute que tu sais que ce n’est pas entièrement vrai. Hein  ?  »
 
Un homme revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture dévore les badauds... Dans ces 21 nouvelles, précédées chacune d'une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture, Stephen King démontre une nouvelle fois sa maîtrise dans l’art du récit et le mélange des genres.








" Le monstre se fit entendre. Un bruit effroyable, causé par le poids énorme de son corps, par le cliquetis terrible de ses écailles et par des hurlements affreux, annonça son arrivée. En voyant approcher la Bête, qu'elle ne put envisager sans frémir en elle-même, la Belle avança d'un pas ferme, et d'un air modeste salua fort respectueusement la Bête. Cette démarche plut au monstre et, se retournant vers la Belle, il lui dit : "Bonsoir, la Belle" ".










A la suite d'un accident de voiture, Pascalou et sa jeune sœur se retrouvent orphelins et placés en foyer. Baudouin, l'oncle de Pascalou, devient son tuteur. Il en profite pour utiliser pour son propre compte la maison de son frère défunt. Lors d'une dispute entre Pascalou et son oncle, ce dernier bascule par la fenêtre et accuse son neveu de l'avoir poussé pour tenter de le tuer. C'est le début des ennuis judiciaires pour le jeune garçon. A sa majorité, l'horizon s'éclaire. Il est enfin libre, retrouve Charlotte, son amour de jeunesse, et ouvre une librairie, mais son oncle continue de remuer le passé : Pascalou arrivera-t-il à prouver que son oncle l'accuse à tort ?





Et vous ? Qu'avez-vous reçu ou acheté ?