12 juil. 2020

In my mailbox (du 06 au 12 juillet 2020)




Bonjour tous le monde !
Comme toutes les semaines, je vous retrouve pour un nouvel "In my mailbox".
Cet article me permet de vous présenter mes dernières réceptions ainsi que mes derniers achats livresques.

La fille du luthier, tome 1 : Le 13ème Alto de Sienna Pratt


Placée dans un orphelinat insalubre, Eartha attend que le temps passe, tentant de conserver ses souvenirs malgré les "nettoyages" successifs. Le jour de ses quinze ans, son chat, Gremlin, lui apporte un message de son père, le Luthier. Elle est emportée dans un étrange jeu de piste historique, magique et surtout dangereux. Elle devra toutefois déjouer la surveillance intrusive des drones et des caméras qui quadrillent la ville.Parviendra-t-elle à retrouver son père et ses souvenirs ?



Et vous ? Qu'avez-vous reçu ou acheté ?


8 juil. 2020

La belle est la bête - Sophie Jomain






Titre : La belle est la bête
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Réécriture de conte, Fantastique
Date de publication : juin 2020
Nombre de pages : 57
Prix : 0.99€ (eBook)







Et si vous redécouvriez l'histoire La Belle et la Bête telle que vous ne l'avez jamais lue ?
L'autrice des Étoiles de Noss Head revisite ce conte universel dans une ambiance sombre, inattendue et pleine de magie !



Comme beaucoup de monde le sais, "la belle et la bête" est un de mes contes préférés. Du coup, je suis toujours très curieuse de découvrir les réécritures de ce conte. Alors quand j'ai vu qu'à sa sortie, la nouvelle de Sophie Jomain était à 0.99€, je n'ai pas hésité une seule seconde.

Après une nuit de chasse dans les bois, Kaliera et son père reprennent le chemin de leur village quand un épais brouillard les sépare. Bien qu’elle connaisse ces bois, Kaliera se perd et après des heures d’errance, elle découvre un mystérieux château qui semble à l’abandon.. Épuisée et frigorifiée, elle y trouve refuge et finit par tomber de sommeil après avoir allumé un feu de fortune.
Quelle n'est pas sa surprise de se réveiller dans une chambre et de découvrir que le château est habité par une comtesse et ses serviteurs qui semblent sortir tout droit d’une autre époque...

Une enfant qui se transforme en bête hideuse, d’accord, mais pourquoi sont-ils tous enfermés dans ce château, figés dans le temps ? Quelle est cette cruauté dont parle le parchemin ? Qu’a donc fait Lemeliana pour être condamnée à vivre éternellement cloîtrée entre ces murs ?

Malgré mon enthousiasme à découvrir cette nouvelle, je ressors de ma lecture assez déçu. Je n'ai vraiment pas accroché à ma lecture. C'est une réécriture très originale du conte de la belle et la bête. On retrouve de très nombreux codes du conte original comme le château, le foret, les loups, une bête... mais ce qui fait surtout son originalité c'est l'ambiance que se dégage de cette nouvelle et surtout sa fin qui est vraiment surprenante. Je ne m'attendais pas à une telle fin !

Malgré l'originalité de cette réécriture, je n'ai pas du tout réussit à m'attacher aux personnages d'autant qu'ils ne sont pas spécialement travaillés et que j'ai trouvé les actes et les réactions de Kaliera complètement illogiques. J'ai trouvé notre héroïne complètement immature et niaise au plus haut point. C'est une nouvelle vraiment très courte (moins de 60 pages) et du coup, le début de romance arrive très vite sans aucun point de départ. 

La flamme qui brille dans son regard est celle de la prière, du vœu, de l’espoir. J’y vois scintiller quelque chose de beau qu’il m’est difficile de ne pas vouloir frôler, toucher et embrasser. Je me surprends à lui répondre ce que je n’aurais jamais soupçonné en arrivant ici : 
— Je resterai un peu. Mon père patientera… 
Ce que je viens de dire, ce que je viens de promettre à cette femme que je ne connais pas est aussi extraordinaire que l’influence que ce château a sur moi.

Je suis surtout déçu par le manque de profondeur de cette nouvelle. Que ce soit l'univers ou les personnages, ils ne sont pas très travaillés et malgré la fin surprenante cela n'a en aucun cas rattrapé mon ressenti d'ennui que j'ai ressenti pendant ma lecture. 

En bref, une réécriture qui doit surtout son originalité par son ambiance et la fin qui a réussit à me surprendre. Mais, elle est beaucoup trop courte pour que les personnages ou que l'univers soient vraiment travaillés.



5 juil. 2020

Les sorties livresques de juillet 2020




1er juillet

Macha ou le Ive Reich de Jaroslav Melnik (éditions Actes Sud)

3896. Le Quatrième Reich étend son pouvoir sur tous les continents. La société est divisée en deux catégories : les humains et les stors, êtres d’apparence humaine mais qui au fil des siècles se sont transformés en bêtes de somme, privés de langage, corvéables à merci, et transformés en viande de boucherie quand ils ne satisfont plus aux besoins de leurs maîtres ou sont trop vieux. Dima est journaliste à La Voix du Reich. Parfaitement intégré dans cette société, il est même spécialisé, comme tous ses ancêtres, dans la « découpe » des stors voués à l’abattoir, mais il se sent bizarrement troublé par une jeune et belle store, Macha. Lorsqu’il apprend que les stors ne sont pas si éloignés que cela de la race humaine, il prend le maquis pour sauver Macha.


La guerre du pavot de R. F. Kuang (éditions Actes Sud) 
Dans un monde médiéval, deux pays s’affrontent depuis des siècles : un immense empire, Nikara, et une petite île, Mugen. Jeune orpheline, Rin décide de tout faire pour échapper au mariage qu’ont arrangé ses parents adoptifs. Aidée d’un bibliothécaire qui s’est pris d’affection pour elle, elle se met à étudier en vue du concours Jeju, qui donne aux enfants les plus brillants du pays accès à l’académie militaire de Sinegard, chargée de former les futures élites de l’empire. Après sa formation, sous l’égide d'un vieux maître fantasque et mystérieux, qui va peu à peu l’éveiller aux pouvoirs chamaniques qui sont les siens, la guerre larvée éclate de nouveau, sous les coups de boutoir de Mugen. L’académie est dissoute et ses membres affectés à l’une des douze divisions des Douze Provinces qui composent l’empire. Rin rejoint les sicaires de l’impératrice. Sous le commandement d’Altan, elle va devoir apprendre à maîtriser la force que lui prêtent les dieux pour tenter de venir à bout de Mugen.


1, 2, 3, nous irons au bois de Philip Le Roy (éditions Rageot)
Lassée par les révisions du bac, Fanny surfe sur les réseaux sociaux et tente sa chance pour participer au jeu Ne reviens pas  ! Sélectionnée, elle est convoquée avec neuf autres adolescents. On leur masque les yeux avant de les faire monter dans un fourgon et de leur expliquer l’objectif du jeu  : rester à l’intérieur d’une forêt isolée le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul d’entre eux. Chacun pourra utiliser tous les moyens légaux pour pousser les autres à abandonner. Fanny s’inquiète, il n’y a pas de réseau et seulement neuf kits de survie ont été dissimulés dans la forêt. L’un des concurrents en sera donc dépourvu.
La nuit tombe, on dépose Fanny, seule, au milieu de nulle part. L’environnement obscur grouille de sons inquiétants. Il commence à pleuvoir. Le jeu peut commencer…


13 juillet

Au sang de nos liens, l'intégrale de Zoe Reed (éditions MxM Bookmark)


Dans un monde appauvri par la guerre, Kiena a permis à sa mère et son frère de survivre en devenant l’une des meilleures chasseuses du royaume. Lorsqu’un ami d’enfance à présent dans la garde royale la recommande au roi pour traquer une princesse fugitive, elle est entrainée contre son gré dans une dangereuse quête.

Trouver la princesse est simple. Avoir le royaume entre ses mains et décider de son sort, tout en étant plongé dans un violent conflit sentimental, l’est beaucoup moins...


Loren Ascott, tome 1 : Gardien enchaîné de Florence Cochet (éditions MxM Bookmark)

Loren Ascott, jeune détective au sein de l'Agence de Recherche Paranormale, a un don pour s'attirer... des ennuis ! Et la nouvelle affaire sur laquelle elle travaille ne va pas faire exception.
Sa mission ? Traquer un esprit en colère dans un château perdu dans les forêts du Gévaudan. A priori, rien de compliqué pour la dynamique parapsychologue, qui en a vu d'autres.
Mais une fois sur place, elle déchante vite. Tout le monde lui cache des informations essentielles, à commencer par cet ouvrier sexy et un peu trop curieux.
Sans compter que les lieux semblent renfermer de terribles secrets, que son nouvel employeur s'est bien gardé d'évoquer.
Loren parviendra-t-elle à vaincre les forces vengeresses qui déferlent sur les occupants du château ?


15 juillet

Dossiers fantômes, Tome 1 d'Apryl Baker 
Elle voit des fantômes et elle est la seule à pouvoir prouver que sa sœur adoptive a été assassinée.

Rouge à lèvres cerise : check.
Fard à paupières : check.
Jean skinny : check.
Gamine avec un trou dans la tête : check.

Telle est la routine de Mattie Hathaway, seize ans. Elle peut voir des fantômes depuis que sa mère a essayé de l'assassiner alors qu'elle n'avait que cinq ans. Mais hors de question qu'elle révèle son secret à qui que ce soit ! C'est suffisamment difficile d'être en famille d'accueil, pas la peine d'être étiquetée « folle » par-dessus le marché. D'habitude, elle se contente d'ignorer les ectoplasmes, et ils finissent par partir. Mais tout change lorsqu'elle se retrouve face au fantôme de sa sœur adoptive, Sally.
Tout le monde pense que Sally n'est qu'une fugueuse de plus, mais Mattie connaît la vérité : elle est morte. Assassinée. Mattie se sent obligée de l'aider, mais elle ne peut pas le faire seule. Allant à l'encontre de tous ses principes, elle fait équipe avec Dan, un jeune officier, et ensemble, ils se mettent à la recherche de la vérité derrière la disparition de Sally.