23 mai 2018

Ni hérisson, ni paillasson - Jérôme Segguns





Titre : Ni hérisson, ni paillasson
Auteur : Jérôme Segguns
Éditeur : Editions Au pays rêvé
Genre : Roman noir, contemporain
Date de publication : 30 mars 2018
Nombre de pages : 218
Prix : 20€






Inscrite dans une relation à l'intime, Charlotte est mandataire judiciaire rattachée à la protection des majeurs. Elle va voir son existence basculer irrémédiablement en enfer. Car il y a des «protégés» qui ne veulent pas être «sauvés» contre leur gré, et qui sont en mesure de vous faire payer cher, très cher, l'aide que vous essayez de leur apporter ! Est-ce un crime que de vouloir le bien d'autrui ? Lorsque vous n'avez fait que «votre travail» et que la machine judiciaire et médiatique se met en branle, il n'y a plus vraiment de salut à attendre... Il est vrai que depuis Agatha Christie, il convient de se méfier des «vieilles dames» !



Quand l'auteur m'a proposé de lire son nouveau livre, je n'ai pas hésité une seule seconde. J'avais eu un énorme coup de cœur pour "Des pas dans le sable" et j'avais beaucoup aimé "spectre", du coup, j'étais très curieuse de découvrir son nouveau roman.

"Ni hérisson, ni paillasson" est un roman assez sombre où nous suivons le quotidien de Charlotte qui est mandataire judiciaire rattachée à la protection des majeurs. Une de ses protégés ne souhaite pas être sauvée contre son gré et décide de lui faire payer très cher son aide. Alors qu'elle n'a fait que son travail, Charlotte voit sa vie basculer quand elle est accusée d'escroquerie pour la mise en vente de l'appartement de sa protégée. La machine judiciaire et médiatique se met en marche et commence alors pour Charlotte une descente aux enfers...

Dans cette histoire qui nous plonge dans les affres d'une affaire de tutelle très médiatisée, l'auteur nous fait découvrir l'envers du décor et les difficultés d'un métier assez méconnu et très décrié. A la lecture de ce roman, on ressent qu'il y a eu un vrai travail de recherche de la part de l'auteur. 

J'ai beaucoup aimé ma lecture.  "Ni hérisson, ni paillasson" est un roman assez court (218 pages) mais qui a su me tenir en haleine du début à la fin. C'est une histoire haletante avec une très bonne intrigue et du suspense.
En sachant que ce roman est tiré d'une histoire vraie, on ne peut qu'être effaré par tout ce qui arrive à Charlotte d'autant que c'est un personnage auquel on s'attache facilement. A plusieurs moments, j'ai eu envie de rentrer dans l'histoire pour intervenir et me révolter contre les agissements de certains personnages qui sont détestables à souhait.

"Ni hérisson, ni paillasson" est le troisième livre de l'auteur que je lis (enfin le quatrième si on compte l'album jeunesse Pearl) et j'ai retrouvé avec un très grand plaisir la plume de l'auteur que je trouve toujours aussi fluide et entraînante. C'est un roman très agréable à lire qui se dévore assez rapidement.

En bref, une excellente lecture qui vous fera découvrir l'envers du décor et les difficulté d'un métier assez méconnu et qui vous entraînera aux côtés de Charlotte dans une descente aux enfers inspirée d'une histoire vraie.


22 mai 2018

Top Ten Tuesday : 10 romans qui se passent dans le monde de la royauté (princes(ses), reines, rois, Ducs, etc.)



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani puis chez Frogzine.

10 romans qui se passent dans le monde de la royauté (princes(ses), reines, rois, Ducs, etc.)

 

1) Red Queen, Tome 1 de Victoria Aveyard (Mon avis : ICI)



Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence.
 Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les rouges simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.




2) La passe-miroir, Tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos (Mon avis : ICI)






Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.








3) Les enfants de Vénus de M.S Mage (Mon avis : ICI)





Quelques centaines d'années après la Révolution de Vénus qui a permis l'avènement d'une ère matriarcale, Physalis, princesse de Sàlissa et descendante de Vénus, est en âge d’enfanter une héritière pour le trône. Au mépris du protocole, elle refuse la méthode d’insémination et fait appel à un procréateur. Mais dans un futur où les hommes sont considérés par la plupart comme des êtres inférieurs, ce choix ne s’avère pourtant pas si simple… Les deux jeunes gens que tout oppose commencent à devenir proches et cette intimité inédite remet en cause l’ordre établi. Face à la pression du conseil du royaume et aux interdits qui planent sur cette relation, Physalis va devoir faire un choix entre ses responsabilités d’héritière et ses convictions… 





4)Diabolic, Tome 1 : protéger ou mourir de S.J Kincaid (Mon avis : ICI)



"Avez-vous déjà observé un tigre ?
Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l'homme le plus robuste, des muscles d'acier capables de traquer n'importe quelle créature.
Pourtant lorsqu'il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne."

Un DIABOLIC n'est pas un humain.

Un DIABOLIC est programmé pour être fidèle envers une seule personne.

Un DIABOLIC n'existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d'autres.





5) L'héritière de Melinda Salisbury (Mon avis : ICI)





À la cour du royaume de Lormere, Twylla, dix-sept ans, est l’élue promise au prince héritier, selon la volonté des dieux. Elle possède un don. Elle a le pouvoir de tuer tous ceux qu’elle touche : elle est l’arme parfaite ! La cruelle reine qui l’a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Nul ne peut approcher Twylla sans risquer sa vie. Jusqu’au jour où Lief, nouveau garde charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission...










6) Le joyau, Tome 1 d'Amy Ewing (Mon avis : ICI)

Vous êtes plus précieuse que vous le pensez.

Le joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille comme Violet Lasting, le joyau est avant tout synonyme de servitude.
Et pas n'importe la quelle: Violet a été formée pour devenir mère porteuse.
Car dans le joyau, le vrai luxe est la descendance ...
Achetée lors des ventes aux enchères par la duchesse du lac, Violet-le-lot 197, son nom officiel- va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est une distraction favorite de la noblesse.
Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C'est portant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir la nièce aigrie de la duchesse.
Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands dangers...



7) Les larmes d'Ipacheta d'Aurélie Genêt (Mon avis : ICI)



Née sous une pluie sanglante, les larmes d’Ipacheta, la princesse Setun est vouée à une destinée hors du commun. Son père, le grand prêtre de la cité-pyramide Atasuyo, en est certain : son sacrifice mettra fin à la terrible malédiction qui s’abat sur le pays.
Mais guidée par une irrésistible soif de liberté et la certitude que son destin doit s’accomplir autrement, Setun s’enfuit à travers la jungle en compagnie de son fidèle loup blanc, d’un mystérieux petit garçon muet et d’une tayra dotée de la parole.
Les larmes d´Ipacheta est un roman fantasy où civilisation précolombienne, animaux extraordinaires, nymphes, esprits et divinités se mêlent… et ne sont pas que des légendes.






8) Unité de Caroline Moulin (Mon avis : ICI)



Ilvedia, princesse de Borna, se sent dans l’obligation d’aider son peuple pendant une guerre planétaire. Mais sa famille n’est pas de cet avis et la force à maintenir son rang. Au lieu de se soumettre au protocole, Ilvedia à l’aide de quelques amis parvient à sortir de cette prison dorée.
Commence pour elle une nouvelle vie pour laquelle elle n’était pas préparée mais ses amis ne l’abandonnent pas. Elle continue à vouloir aider le peuple même sans le soutien de la famille royale et entre pour cela dans la résistance dont elle devient rapidement un membre primordial.
Ilvedia traverse la galaxie pour rencontrer les membres de la résistance des autres pays en territoire neutre. Ils espèrent ainsi pouvoir coordonner leurs actions pour renverser leur gouvernement et mettre fin à la guerre qui dure depuis des siècles.






9) La reine du Tearling d'Erika Johansen 


Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commettre un acte d'une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.



10) La fille de braises et de ronces de Rae Carson


Le Destin l'a choisie, elle est l'Élue, qu'elle le veuille ou non. 

Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée...
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.
Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l'Élue de son propre destin...

21 mai 2018

C'est lundi 21 mai 2018, que lisez-vous ?



Le principe de ce rendez-vous est simple. Il faut répondre à trois questions chaque lundi.
  1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce que j'ai lu la semaine passée :


Ma lecture en cours :


Résumé :
Ushtâr, planète-océan des confins.
Lorsque, après une guerre aussi brève qu’inégale, le Gouvernement tombe aux mains du régime autoritaire et ultra-patriarcal d’Albâr, Gul-Yan n’a d’autre choix que de fuir avec les autres Infants. Objectif : sauver la Gemme de Vie, dépositaire de la mémoire de son peuple. Mais cette évacuation ne se déroule pas comme prévu…
Dans les méandres d’une cité à moitié engloutie, la traque commence. Or, rien n’arrête les Nadjams, ces soldats programmés pour tuer.
Rien, sauf peut-être l’Arme-Vie. Mais celle-ci n’est-elle pas une simple légende ?


Mes prochaines lectures :



Et vous ? Que lisez-vous ?