30 juin 2015

Arum tome 1 : Obsession - Jennifer L. Armentrout



Auteur: Jennifer L. Armentrout
Editeur: J'ai lu
Genres: Science-Fiction, Romance paranormale, Érotique
Année de sortie: 2015
Nombre de pages: 352



Résumé: 

Serena Cross était restée sceptique lorsque sa meilleure amie avait assuré que le fils du sénateur trempait dans un étrange complot.
Après l'exécution de cette dernière sous ses yeux, le doute n'est plus permis: elle aussi est menacée.
Mandaté par le département de la défense, Hunter est chargé de veiller à sa sécurité.
Sa particularité, hormis le fait qu'il soit imbuvable mais irrésistible?
Ce chasseur redoutable possède des "aptitudes" qui le rendent tout à fait capable de rivaliser avec les ennemis de Serena. 
Entre eux, la tension est immédiate, et leurs échanges tantôt glaciaux, tantôt électriques. Mais si Hunter connaît le dossier par coeur, celle-ci ignore tout de son protecteur... notament qu'à ses cotés, elle court peut-être un plus grand danger encore.



Mon avis:
Arum est un spin-off de la série Lux.
Bien que l'univers soit donc identique, ce tome peut se lire indépendamment de la saga Lux car il s'agit ici de nouveaux personnages.
Mais attention, il y a tout de même quelques spoilers, ou du moins indices, qui nous renseignent sur la suite des événements de la série Lux.

Dans Lux, nous étions du côté des "gentils", les Luxens. Ici, nous sommes du côté des "méchants", du moins, c'est comme cela qu'ils étaient décrits dans Lux, des monstres violents et cruels, les Arums.
Alors je ne sais pas qui est le gentil du méchant, car apparemment la frontière est mince entre ces deux peuples et ce sont souvent les humains qui en pâtissent.

Le tome 1 de Lux (qui est génial soi-dit en passant) est à classer dans la catégorie Young Adult alors qu'ici nous sommes dans la catégorie supérieure, réservée aux plus de 18 ans .

Serena Cross a 23 ans et elle est psychologue scolaire. Calme et pragmatique, plutôt discrète, elle est l'opposée de sa meilleure amie Mel, extravertie et survoltée. Quand Mel lui confie ses craintes sur son petit ami, le fils du sénateur Vanderson qu'elle l'a vu briller comme un sapin de Noël et dont elle surpris une de ses conversations, Serena met ça sous le coup de son imagination débordante et s'inquiète pour la santé mentale de son amie.
Mais quand cette dernière meurt sous ses yeux, agressée par un homme...  Serena comprend que son amie disait vrai.
Les extraterrestres existent et elle est dans le pétrin jusqu'au cou.

Témoin du meurtre de son amie, elle se retrouve vite en ligne de mire des Luxens qui veulent l'éliminer. Dans son malheur, Serena a peut-être une petite chance de survie : le département de la défense décide pour un temps du moins de la protéger. Et c'est Hunter, un Arum qui travaille pour eux, qui est chargé de sa protection.
Le hic, c'est que Hunter est peut-être encore plus dangereux que les Luxens qui veulent sa mort.  Car c'est dans sa nature profonde de tuer : il se nourrit de l'énergie des gens en les aspirant. Et Hunter a bien du mal à contrôler ses pulsions lorsqu'il s'agit de Serena. Ce brin de femme le met dans tous ses états, il la désire puissamment, sexuellement parlant, mais pas que...
Les échanges entre eux deviennent alors de plus en plus tendus et... épicés.

Autre point, un peu déstabilisant au début, car il faut s'habituer : le récit est narré à deux voix, celles de Serena et Hunter mais ce qui est troublant c'est que nous n'alternons pas de points de vue à chaque chapitre comme cela se fait souvent. Non, ici, rien n'indique le changement, nous passons d'une voix à l'autre sans qu'il y ait d'indications. Un coup nous suivons Séréna et la ligne suivante il s'agit de Hunter.
Heureusement, si c'est un peu déstabilisant au départ (le temps de s'accoutumer), ce n'est en rien dérangeant ou gênant, la compréhension reste fluide et les transitions se font naturellement.

Sinon l'histoire de ce roman est basique : des méchants, une fille en danger et un "bad boy" (bon ce dernier est extraterrestre, mais cela ne change pas tant que ça la donne).  C'est donc une trame classique mais très efficace, magnifiée par un univers original et incroyable. J'ai passé un super bon moment en compagnie de Serena et Hunter et retrouver la plume de Jennifer L. Armentrout est toujours un plaisir extrême.
J'adore cette auteur ainsi que l'univers qu'elle a créé avec Lux et Arum.


En bref, un spin-off de "la série Lux" super agréable à lire. Un tome qui arrive à nous faire voir autrement les Luxiens et les Arums.





Arum:
1. Obsession

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire